2062 à la Gaité Lyrique : embarcation vers un futur immédiat

Publié le par SQNT

 

2062-aller-retour-vers-le-futur.jpeg

 

 

En 2062, les tissus de nos vêtements auront adopté les écrans, l’invisibilité sera possible et nos bijoux seront en lévitation au-dessus de notre peau… À travers cette exposition un rien déconcertante, la Gaîté Lyrique explore les grandes innovations du nouveau millénaire. Deux siècles plus tôt, en 1862, paraissait une des œuvres majeures de Victor Hugo « Les misérables ». Dans les pièces toutes neuves de la Gaîté Lyrique, un hommage est rendu au poète des prophéties triomphantes à travers ce « radieux avenir » de l’innovation. (voir Lux, in Les Châtiments) 


 L'exposition met en scène des très originales "vues du futur" sur notre société. A grand renfort de création numérique et de technologies contemporraines, les artistes prennent la parole sur des sujets comme le contenu de notre assiette, dénonçant certaines dérives de l'industrie alimentaire...Un regard très futuriste sur des enjeux actuels. Décalage assuré... 



Capture-d-ecran-2012-02-12-a-21.29.30.png

"HFCS", nos assiettes digitalisées par le collectif Pleix

 

 


Capture-d-ecran-2012-02-14-a-00.06.56.png 

"Family Shades", installation où seuls les écrans insufflent la vie, par le collectif Pleix 

 

 

Jusqu'au 25 mars à La Gaîté Lyrique 

 



Publié dans Au fil des expos...

Commenter cet article