Le Casual Luxury, ou la justification du marketing dans le luxe

Publié le par sansqueuenitete

220px-CasualLuxury_A-Ftrademark.jpg

 

 

Comment comprendre l’engouement pour ce « casual » américain, dont le paradoxe est d’offrir aux clients des vêtements de tous les jours tout en prônant une légitime appartenance à la sphère du Luxe?

Que les pièces soit faites de matières haut de gamme, sélectionnées avec exigence et confectionnées avec soin, n’expliquent qu’à moitié ce positionnement privilégié.  Car si le Luxe vestimentaire a bien cette particularité de ne pas se porter tous les jours, loin d’une certaine décontraction et esprit sportif (le luxe ne cherche pas la compétition !), le « Casual Luxury » lui assume sa volonté de toucher le plus grand nombre et promet le « confort » envers et contre tout. Décontraction oblige, les maisons du Casual Luxury sont dénuées de tout esprit élitiste, cherchant simplement à faire de l’idée de luxe – poétique pour beaucoup – un pain quotidien. Une stratégie qui brûle les ailes du couturier et remet les lauriers au marketer. 


abercrombie-and-fitch1.jpg

Messieurs Abercrombie et Fitch, initiateurs du concept de Casual Luxury

Publié dans marques démasquées !

Commenter cet article