Le Colette Carnaval, l'heure de la récré pour les marques a sonné

Publié le par Constance.

colette-carnaval-960x380.jpeg

 

 

 

Un nouveau genre de foire a fait son apparition ce week-end dans le jardin des Tuileries. Pour ses 25 ans le magasin Colette a planté sa tente à trois rues de son emplacement, suivez les ballons bleus et l'odeur sucrée… Au menu de cette fête foraine version branchée, des activités pour les (grands) enfants, des concerts, des projections...

Si l'oeil globuleux de Colette, gourmand d'avant-gardisme et de curioistés d'ailleurs a permis de rameuter des milliers de personnes, les grandes reines du Carnaval restaient les marques. Présentes en grand nombre, elles se sont laissées emporter par l'euphorie en créant des stands audacieux, très récréatifs et pleins d'humour… Jouissant du vernis punchy et coloré de l'enseigne, les marques ont réussi à transformer un street-marketing austère et maladroit en un moment privilégié, ludique et astucieux. Un maître-mot : la bonne humeur. Célébrant l'enfance, ce "carnaval" était le terrain idéal pour entrer dans l'esprit du consommateur par l'étroire porte de son imaginaire... En réveillant la féerie des parcs de loisirs, les marques ont chacune su étonner et séduire ! 

En exemple, Clarins et son stand vêtu de rouge proposait aux visiteurs une activité très "dynamisante" (sous l'égide de son produit phare, l'Eau Dynamisante) : mesurer sa force avec un marteau. À leur tour, les flacons Clarins ont été "dynamisés" par la patte d'artistes contemporrains : Mis Tic, Fafi, André entre autres, ont proposé de réinventer le récipient icônique. 

 

eaudina.jpeg

 

5bcc81ba69d111e1a87612313804ec91_7.jpeg

 

skate-copie-1.jpg

 

 

 




Publié dans marques démasquées !

Commenter cet article